navigation :

Bonjour à tous, je passe moins de temps sur internet... et je cesse donc l'activité de ce blog. 
Reste les archives.
Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us

vendredi 18 mai 2007

M. Alain Juppé à l'écologie

M. Alain Juppé est ministre de l'environnement,
au Gouvernement Sarkozy.
Sarkozy souhaitait renouveler le parc nucléaire français.
Nous sommes-bien entendu-contre, pour des raisons expliquées en détail sur le blog.
Il doit :
-Supprimer l'EPR
-Arrêter le projet ITER
-Lancer enfin une vraie politique d'énergies renouvelables pour la France, ( http://www.negawatt.org/ )
- ...

Je vous tiendrai au courant !

3 commentaires:

thalys a dit…

C4est clair que Juppé au ministère de l'environnement, on y croit pas! ou alors un environnement d'ogm et de nucléaire. On est loin du pacte de hulot!!

seb a dit…

Juppé à l'environnement, c'est une insulte à la planète !

Anonyme a dit…

Sans être polémique -car je suis ce que je nommerais un écologiste très modéré à vos yeux (SEULEMENT le tri sélectif, 100% transports en commun pied ou vélo, arrêt des appareils électriques, non-fumeur, respectueux de la propreté des caniveaux, anti-animaleries...)- je suis franchement sceptique quant à cette idée de sortir du nucléaire. J'ai trouvé ce site via le lien Dailymotion Poweo avec la famille Mollet qui pédale, un autre site y était ajouté, un de greenpeace "EDF demain j'arrête"...
Je suis pour les énergies renouvelables, pas à chipoter dessus, mais avec tous les efforts du monde dans ce sens on n'arrivera jamais à plus de 30-40% du parc électrique Français, impossible. Déjà qu'avec les centrales nucléaires -si nombreuses comme vous le dénoncez- l'on a des coupures de réseau en hiver, imaginez si l'on en sortait !
Les Français ne veulent peut-être pas du nucléaire mais ne veulent pas changer leurs habitudes pour autant, mêmes des écologistes plus convaincus que moi. Tout comme l'on est contre la pollution mais qu'on roule toujours en bagnole, les exemples sont nombreux...

Si ITER est peut-être plus de la science-fiction qu'un projet concret (& je suis d'accord avec son arrêt), je pense au contraire que la sortie du nucléaire serait une aberration, car il est évident qu'avec un mode de vie comme le nôtre et l'accroissement de la population et de la consommation individuelle, la France ne serait plus autonome énergétiquement, ce qui impliquerait une dépendance de plus envers l'étranger et un pris du kWatt plus élevé.
Alors EPR ou pas la question n'est pas là, une fois de plus c'est de pognon dont il est question, je ne suis pas sûr que sur ce point nos concitoyens soient prêts à choisir entre la planète et leur porte-monnaie (tout comme leur bagnole, leur écran plat ou la machine à laver).

Sans compter les emplois du nucléaire purement et simplement balayés... allez tenter ça, ce serait autre chose qu'un plan social d'Airbus !

Enfin bref,j'imagine que mon discours doit vous paraître offensant puisque vous avez de hauts idéaux et que finalement je m'en porte opposé, donc j'arrêterai là, mais en toute courtoisie je le redis je me considère comme écologiste, ou tout du moins concerné par l'environnement et tentant de mettre ma pierre à l'édifice. En tant que tel, malgré ça, je crois qu'il y a des compromis à faire entre idéaux pour l'environnement et réalités de la société française dans ce monde impitoyable.

Merci de m'avoir laissé m'exprimer.